Page précédentePage suivanteRevenir à l'accueilLire en plein écranFermer la fenêtre
Annoncez sur Le Site en Bois

Libre opinion : Erika

Par Bernard ROTH
(Article publié dans les Dernières Nouvelles d'Alsace du 30.03.00)

Marées  Noires :  ERIKA,  EXON VALDEZ,  AMOCCO  CADIZ,  TORRAY CANYON, ( ET combien d'autres, encore, par le passé  et à l'avenir ?).

Et si l'on "éco-certifiait"  aussi ce domaine et ses dérivés ?
(comme pour le Bois, par exemple) 

Lorsque les pollueurs, joints aux  Assureurs,  auront  remboursé les dégats, il ne restera plus qu'à communiquer leurs adresses aux  "associations sous-marines"  de la  flore et de la faune,  asphyxiées par le fuel. Mais il n'y aura  plus personne pour remplir les dossiers, les   "ayant-droits" ayant depuis longtemps disparu .

Nul doute que les Défenseurs de l'Environnement vont   demander de boycotter tous ceux qui sont incriminés dans ce désastre écologique : ET le  pétrolier , qui économise sur le coût du transport maritime en confiant son pétrole à des transporteurs  dangereux  ;  ET les pays qui négocient  leur pavillon de complaisance sans imposer suffisamment de  contrôles ; ET les armateurs, qui usent et abusent de ces mêmes pavillons décriés et risqués.

Et ce boycott deviendra d'autant plus normal et indispensable, s'il  s'avère  exact que, comme on le lit maintenant, le pétrolier et les armateurs auraient dissimulé le caractère cancérigène  des sous-produits ainsi transportés au rabais.

Cela n'est pas sans rappeler le secret qui, pendant de longues années, a couvert , grâce à un lobbying aussi important qu'efficace, le caractère nocif de l'amiante , précédemment "matériau miracle" ...! (Lire le livre  : "Amiante : Le dossier de l'air contaminé" , par François Malye, 1996, chez Le Pré aux Clercs)

Et nul doute  alors, que   les Défenseurs de l'Environnement vont exiger EN PLUS, une "éco-certification" de TOUS les produits  - dérivés et sous-dérivés - du fuel incriminé  , afin que les pollueurs soient   encadrés.

Ainsi faudra-t-il exiger, par exemple, une éco-certification de chaque plein d'essence (!), de chaque fermeture (fenêtres, portes), ou revêtement,  en Pvc,  afin que le consommateur final soit assuré de ne pas encourager par ses achats les Entreprises ayant contribué à cette catastrophe écologique .

Mais, allez-vous  dire:  "Tout cela n'est guère possible ! C'est beaucoup trop compliqué !  Et beaucoup trop coûteux ! Et il y a bien  trop d'argent en jeu. Et la pétrochimie est bien trop  puissante !"
Ben voyons, c'est bien sûr ! Où avais-je la tête ? Vous avez pleinement raison. Laissons tomber.

Alors, inévitablement, allez-vous  demander :  "Mais  POURQUOI  donc exige-t-on cette  même   éco-certification pour le  matériau Bois , alors  qu'il est, lui, le matériau éco-logique par excellence, et de surcroît : renouvelable et récoltable sans danger pour l'environnement, et présentant , parmi tous les matériaux de construction, l'éco-bilan le plus favorable ?

Et bien, sans doute est-il  exigé  parce que le  Bois n 'est pas assez puissant , ni assez  riche, pour se défendre, ou pour faire du lobbying, comme l'amiante précédemment, et la pétrochimie maintenant..  Il devra donc se soumettre. Alors même qu'il contribue, par sa récolte, à maintenir l'équilibre du CO 2 de notre planète!.....Et alors même qu'il est un matériau naturel et sain et esthétique, et excellent isolant thermique et phonique.....!

A remarquer  que beaucoup des arbres des forêts ayant été récemment abattus  indistinctement   par Dame Nature ( et non pas récoltés sélectivement  par l'homme)  risquent, eux,  de pourrir et de dégager du CO 2, s' ils ne devaient  pouvoir être utilisés rapidement. Et la preuve sera ainsi apportée, si besoin était encore,  qu'une sylviculture suivie et régulière, incluant  donc nécessairement des récoltes, est indispensable pour dynamiser la croissance des jeunes arbres, dévoreurs de CO2 !

Finalement, ce serait maintenant le  moment idéal pour encourager   le développement de l'emploi du Bois, dans la construction et  le chauffage. Et de créer ainsi les 100.000 emplois envisagés par le récent Rapport de Jean-Louis BIANCO sur l'avenir de la Filière Bois en France.. Et de montrer à tous de quel Bois cette profession est capable de se chauffer, même si elle vient d'être cruellement sinistrée.

Pas de langue de BOIS.

 


Commentez, réagissez à cet article dans le forum et faites part aux autres internautes de votre avis.

| Retour |

 

[ ACCUEIL | CARREFOUR | DECOUVERTE | RESSOURCES | LITTERATURE | PHOTOS | INFOS ]
[ GUIDE | LIENS | ABONNEMENT | SERVICES ]
Informations légales
© Netbois Consulting & Xbois - Tous droits réservés - Charte utilisateurs - Informations - Blog