Page précédentePage suivanteRevenir à l'accueilLire en plein écranFermer la fenêtre
Annoncez sur Le Site en Bois

Le Vent des Forêts

Le Vent des Forêts

 

Depuis quatre ans, 5000 hectares de forêts lorraines, aux alentours de Lahaymeix (Meuse) accueille d'étranges visiteurs. Un homme de 7 mètres de long assoupi sous un frêne, une arche-refuge en branches de châtaigniers, un tumulus hommage à un mirabellier brisé ... Ce ne sont que quelques oeuvres réalisées par les artistes invités de l'association Le Vent des Forêts sous la houlette passionnée du plasticien François Davin. La démarche est d'une évidente simplicité : installer les artistes chez l'habitant et les inviter à créer en pleine nature sur 40 kilomètres de sentiers balisés. Non "un musée de plein air, avec des oeuvres apportées en camion et grutées sur un socle", mais de véritables ateliers en pleine nature où l'acte d'artiste est "un élément d'humanisation, et non pas une potion administrée par ceux qui savent à ceux qui ne savent pas" (François Davin, in Télérama N°2637, 26 juillet 2000).

Six communes jouent le jeu soutenues par le Conseil  Régional, le Conseil Général, l'Office National des Forêts et quelques entreprises locales. Les bénévoles et les familles d'accueil se mobilisent. Et chaque année, une vingtaine d'artistes est sélectionnée parmi la centaine de dossiers reçus. En échange de leur travail, ils reçoivent un objet "utile" à leur projet, comme une tronçonneuse par exemple.

La rencontre avec le public est immédiate. 60 000 visiteurs arpentent les sentiers à la recherche de ces formes imaginaires, imaginées. Dans cette région, qui n'évoquait encore, il y a quelques années, que Verdun et ses champs de bataille.

Ici, loin de l'arrogance des galeries,  le bois, la pierre et le fer dialoguent avec le paysage et un invité surprise  : le temps. Car le principe fondateur de cette manifestation est clair; "les oeuvres resteront sur place jusqu'à leur dégradation naturelle". Car lorsqu'on travaille en pleine nature, l'acte de création est plus important que le résultat (François Davin, in Télérama N°2637, 26 juillet 2000). La patine du vent et des intempéries fait son oeuvre. Parfois une main discrète vient redresser une branche, soigner un équilibre... Cela fait aussi partie de leur histoire...

Du 1er juillet au 15 juillet 2001, 13 nouveaux artistes ont élaboré leur oeuvre sur les sentiers du Vent des Forêts. 
Renseignements complémentaires au +33 (0)3 29 71 01 95

L'Art des Forêts - Sandrine Sénéchal - almaren@wanadoo.fr
Avril 2001
Prochaine chronique :
Shigeko Hirakawa

Sur internet ...

Le Vent des Forêts : http://perso.wanadoo.fr/enmeuse/

e-mail : leventdesforets@wanadoo.fr


Publication ...

Chaque année, l'association Le Vent des Forêts publie le catalogue des oeuvres réalisées avec présentation d'artistes; le tout sous forme de fiche. Renseignements : http://perso.wanadoo.fr/enmeuse/ (La lettre aux amis)

 

Légendes et Crédits photographiques ...

Tony O'Malley (Iralnde) - "Sylph" - © Christian Lavigne D.R La "Sylph" de l'irlandais Tony o'Malley découpe sa haute taille (3,70 mètres) dans une palissade qui coupe le chemin : le passage qu'elle nous livre aura les couleurs du ciel... que l'on pourra traverser à cheval. Le Vent des Forêts D.R

Claudine Bendotti & Amélie Chabannes (France) - "Mémorial" - Penché encore, mais déjà pétrifié, l'arbre expérimente une sorte de résurrection symbolique, à l'épreuve du temps ordinaire. Le Vent des Forêts D.R

Tônu Maarand (Estonie) - "Après le Vent" - © Christian Lavigne D.R

Haut - Top

 

[ ACCUEIL | CARREFOUR | DECOUVERTE | RESSOURCES | LITTERATURE | PHOTOS | INFOS ]
[ GUIDE | LIENS | ABONNEMENT | SERVICES ]
Informations légales
© 1996-2016 Netbois Consulting & Xbois - Tous droits réservés - Charte utilisateurs - Informations - Blog