Page précédentePage suivanteRevenir à l'accueilLire en plein écranFermer la fenêtre
Annoncez sur Le Site en Bois


 

2. La richesse écologique du bois par la qualité de la vie

Dans ce domaine également, le lecteur va découvrir l’étendue des qualités du Bois, souvent ignorées, si ce n’est volontairement occultées.

 

2.1 Le Bois est un matériau SAIN

2.1.1 Commençons par d'extraordinaires expériences

A) Aux U.S.A., on a étudié le comportement du Bois, lorsqu’il est utilisé comme “planche à découper” (pour pain, fromage, etc.). Ceci à la suite d’empoisonnements dus à la salmonelle, ou à d’autres germes alimentaires pathogènes. Les problèmes de la survie des bactéries sur ces planches, de même que leur nettoyage et leur contamination, ont fait l’objet de recherches approfondies de la part de l’Université du WISCONSIN - MADISON, U.S.A.

Des planchettes en 9 essences différentes et en 5 matériaux synthétiques différents (les tests ont porté sur des planchettes neuves et anciennes) ont été polluées avec des germes, et stockées en atmosphère de haute humidité, à température ambiante. Après 3 à 10 minutes, puis respectivement après 12 heures, on a vérifié quelle était l’étendue de la prolifération des germes :

Les résultats ont stupéfait les chercheurs :

Sur les surfaces synthétiques : les germes se sont multipliés en 12 heures, de 10 à 100 fois ...

Sur les planches en Bois, malgré la haute humidité et ... dans le même laps de temps, les germes ont ... totalement disparu.

Le Professeur Wolfgang MUELLER, de l’Institut d’Hygiène de l’Université de Hohenheim près de Stuttgart, en Allemagne, présente une explication : “Le Bois, en tant que pur produit de la nature, contient des polyphénols d’origine végétale, qui ont un effet désinfectant”.

Ainsi, le Bois se protège de façon naturelle, de la contamination par des germes :

On étudie actuellement un nouveau linge médical de change: l’enveloppe contient de la sciure de conifère, stérile.

D’après les chercheurs de l’Université américaine de Stanford, U.S.A., le PVC, dans l’agro-alimentaire, pose des problèmes de désinfection :

Les bactéries s’incrustent dans le matériau et se développent, surtout après traitement avec des bases savonneuses (corps gras) qui laissent un film propice au développement bactérien. La solution de la désinfection par vapeur pose le problème de la détérioration du support. En effet, une bonne désinfection se fait à une température de l’ordre de 140° C. A ces températures, le PVC se dégrade , avec apparition de criques dans le matériau, refuge apprécié des germes.

B) Des expériences très approfondies ont été conduites par des chercheurs autrichiens sur des rats. (Bien entendu, il n’est pas dans notre intention de louer la prolifération de ces animaux, mais ces expérimentations conduites sur des rats, comme pour les médicaments ou les navettes spatiales, peuvent être bénéfiques pour l’avenir des humains).

Trois maisons-test ont été construites : l’une en Bois, l’autre en brique, et la troisième en béton armé. Il s’est avéré que c’est, de loin, dans la maison en Bois que :

les rats ont le plus grossi, avec le moins de nourriture !
la reproduction des rats s’est traduite par un équilibre de sexe : 50 % de mâles et 50 % de femelles !
il y a eu le plus fort taux de reproduction
on a constaté la plus faible mortalité à la naissance.

D’après les chercheurs autrichiens, cela prouve indiscutablement toutes les qualités du matériau Bois.

Haut - Top

  Précédent | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |  Suivant
 

[ ACCUEIL | CARREFOUR | DECOUVERTE | RESSOURCES | LITTERATURE | PHOTOS | INFOS ]
[ GUIDE | LIENS | ABONNEMENT | SERVICES ]
Informations légales
© Netbois Consulting & Xbois - Tous droits réservés - Charte utilisateurs - Informations - Blog